Comment diviser ton budget courses par 2 ?

Article invité de Myriam - La Fée du Budget pour Miss Fortune

 

Budget courses pour 2 adultes, 1 enfant, 1 bébé : 250 euros ! 

« Quand je vais en courses, je suis en Mission. Je ne suis pas dans un musée pour admirer une œuvre d’Art. Je dois faire. Je fais. Je sors. Point. » Plutôt direct, non ?  Un peu comme wonderwoman anti-supermarchés mais c’est vraiment l’état d’esprit dans lequel je me trouve AUJOURD’HUI quand je vais en courses. 

Wonderwoman va faire les courses

Tu vas me dire mais comment c’est possible ? Je te réponds que Rome ne s’est pas fait en un jour et que j’ai mis quelques mois à réduire mon budget alimentation. J’ai longtemps mesuré mon bien-être à la hauteur de mon caddie.  Mais j’ai changé. J’ai réussi. J’ai divisé mon budget par 2 et je suis plutôt fière de ma méthode et de ses résultats. 

 

Le déclic ? 

J’ai dû faire face à une baisse de revenus de mon foyer au début de la crise sanitaire. J’ai dû donc me pencher sur chaque poste de dépenses, éplucher mes comptes, faire des prévisions et réduire mes dépenses. 

 

Pour la première fois, j’ai établi un budget prévisionnel. Ça a été la première étape vers une meilleure gestion de mon argent. La deuxième a été de chercher à réduire mes dépenses. 

 

J’ai donc commencé à m’intéresser à mon budget alimentation. Je devais le réduire et m’y tenir. Pas le choix, il faut que ça marche. 

 

Voici donc la méthode que j’ai mise en place et testée pour réussir à réduire mon budget courses de moitié. De 550 euros à 250 euros pour 4 personnes : 

C’est la méthode des 3 A : Apprentissage, Action, Ajustement.     

Phase 1 : Apprentissage

A cette étape, on épluche ses comptes, on cherche à savoir combien on dépense pour ses courses sur le mois. On additionne ses tickets si on les a gardés, sinon on recherche dans son relevé de compte. A la fin de cette phase, il te faut savoir combien tu as dépensé. Quand tu connais le montant, tu le notes, félicitations c’est le début du travail !

Phase 2 : Action

1. Fixe un montant de dépense pour le mois test

A présent tu te fixes un objectif de dépense. L’idéal c’est de réduire son budget par pallier entre 100-150 euros. Le risque à cette étape, c’est de vouloir aller trop vite et de se brûler les ailes. Difficile de passer de 800 euros par exemple à 200 euros en un mois. On y va doucement, un vrai budget optimisé prendra en moyenne entre 3 à 6 mois. 

 

Additionne le montant de tous tes tickets de caisse.

2. Retire cet argent en espèces

Retire cet argent en espèces et mets-le dans une jolie enveloppe pour te motiver, c’est beaucoup plus concret car on voit bien l’argent dépensé au fur et à mesure. 

Je recommande le budget à la semaine qui me parait plus simple à gérer au départ. Si mon budget cible est de 400 euros pour le mois, je ne peux donc pas dépenser plus de 100 euros par semaine. Tu dois le savoir avant de commencer ton challenge. Tu peux maintenant passer à la suite. 

3. Fais un inventaire

Fais un inventaire le plus complet possible de ton réfrigérateur, de ton congélateur, et de tes placards. Tout noter, oui ça prend du temps, surtout au début mais c’est une étape cruciale pour être sûre de faire un maximum d’économie. Tu seras surprise de voir la quantité de nourriture qui dort à la maison. Désolée de t’annoncer qu’une partie de ton épargne se chiffre en pâtes et sauces en tout genre !

4. Fais une liste de plats ou fais un menu uniquement avec ce que tu as déjà

Maintenant que ton inventaire est prêt, il va falloir faire preuve d’imagination pour établir ton menu à la semaine, ou faire une liste de 10 plats pour la semaine, pour celles qui n’aiment pas le côté un peu rigide des menus à la semaine. Pas de panique, il existe des applications comme Jow cuisine, ou Frigo magic, qui donnent pas mal d’idées à partir d’ingrédients qu’on a déjà en stock. 

 

Maintenant que tu as quelques plats, tu peux compléter la liste pour terminer la semaine. Une astuce supplémentaire ici pour diviser le nombre de plats c’est de faire le même pour le lendemain midi. Gain de temps et gain d’argent au rendez-vous. 

5. Etablis ta liste de courses

On arrive à l’étape de la liste de courses qui va être simplifiée, car tu sais déjà ce que tu as dans tes placards et tu as tes repas en tête. Tout est clair, il faut juste penser au petit-déjeuner et au goûter des enfants. 

6. Mange un bout avant de partir

Cela te permettra d’éviter de succomber aux différentes tentations et aux fringales sucrées en tout genre.

Faire les courses le ventre plein permet de ne pas succomber à la tentation

7. Prépare une calculatrice, ton enveloppe, ta liste et c’est parti

Cela peut paraitre rigoriste, mais utiliser une calculatrice pendant mes courses a vraiment changé beaucoup de choses pour moi. Au fur et à mesure que je pose un article dans le caddie, je l’ajoute à mon compte. Plus le montant affiché augmente, plus je me concentre, je ne sais pas, c’est mécanique. Je m’en tiens à ma liste, je suis appliquée et rigoureuse. S’il m’arrive d’atteindre le budget alors que ma liste n’est pas terminée, je fais des choix rapidement, je pose certains articles et je me dirige vers les caisses. 

 

Tu paies. Tu ranges tes courses. C’est fini. 

 

Une conséquence très agréable de cette nouvelle organisation c’est le gain de temps. Je ne passe plus des heures dans les supermarchés à faire et refaire les mêmes rayons. Je vais à l’essentiel, je n’entre que dans les rayons qui m’intéressent et c’est tout. 

Phase 3 : Ajustement

8. Etablis des sous-catégories

Mieux connaitre l’ennemi te permettra de mieux le combattre. Dans la phase d’optimisation, il va falloir commencer à s’intéresser aux sous-catégories du poste alimentation. Par exemple : alimentaire pur, viande/ poisson, hygiène, animaux, entretien de la maison, alimentaire-entretien du bébé etc. A ce stade, tu es plutôt à l’aise avec ton budget donc tu peux commencer à réaliser ces sous-catégories, pour savoir ce qui pêche et ce que tu peux encore améliorer. Par exemple, j’ai drastiquement réduit mon budget alimentation en réduisant ma consommation de viande (environ 1-2 fois par semaine) et en misant beaucoup sur le fait-maison. 

9. Mise sur le fait-maison

Quand tu as un ou deux mois réussis avec la méthode, tu peux commencer à optimiser et à ajuster ton budget. Comment ? En faisant petit à petit un maximum de choses maison. Par exemple, j’ai arrêté d’acheter des gâteaux, brioches, pâtes à pizza. Je fais tout moi-même. J’ai mis quelques mois mais maintenant je n’imagine pas revenir en arrière et acheter des produits industriels. C’est un gain d’argent énorme. Un peu d’organisation, de pratique et ça roule. Les enfants sont ravis et les adultes aussi. 

Faire la cuisine permet d'économiser beaucoup d'argent.

De plus, j’ai commencé une sorte de transition « zéro déchet » et je m’intéresse de plus en plus aux produits ménagers et d’hygiène maison. Le double avantage c’est qu’on économise de l’argent et qu’on prend soin de notre planète. Les produits d’hygiène et de beauté coûtent cher et les faire soi-même représente une vraie victoire sur le modèle de la surconsommation dans lequel on vit au quotidien. 

10. Le plus important...

N’oublie pas pourquoi tu fais tous ces efforts d’optimisation. Prends de la hauteur, dépasse la simple satisfaction de réaliser des économies et écris sur un papier le ou les projets qui te tiennent à cœur. C’est une façon simple de te permettre d’avoir le bon état d’esprit, pour que ce changement soit durable…Relis-le autant de fois que nécessaire. Tu verras ca changera tout.

 

Myriam, coach en abondance financière, j’accompagne les femmes qui souhaitent transformer leur vie grâce à l’abondance financière. 

 

Retrouve-moi sur Instagram sur mon compte la Fée du Budget si toi aussi tu souhaites attirer l’argent et remettre tes projets & tes valeurs au cœur de ta vie.  

Perso, je crois en toi. 

Myriam – @lafeedubudget

Coach en abondance financière

Pour aller plus loin, vous êtes libre de télécharger gratuitement mon ebook Les 5 erreurs à éviter quand on veut faire fructifier son argent.

* indicates required

Je hais les spams autant que vous ! Votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, offres commerciales et autres conseils pour vous aider à prendre en main vos finances et à atteindre l'indépendance financière. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. 


Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Pierre (lundi, 15 mars 2021 14:01)

    Bien ! Un peu rigide et pas beaucoup de place à l'improvisation ! Par contre des idées. Il existe dans les supermarchés des endroits pour les produits a courte date, les petits prix ne sont pas à la hauteur de vue, mais au plus bas....

  • #2

    Louisiane Bjarken (mercredi, 17 mars 2021 13:52)

    Un peu rigide effectivement mais efficace. J'applique déjà naturellement nombre de ces conseils. C'est sur le poste de dépense bébé que j'ai le plus de mal a séparer ce qui est essentiel de ce qui ne l'est pas.

  • #3

    Sandy C. (mercredi, 17 mars 2021 14:40)

    Magnifique recueil d'astuces très utiles pour diminuer le budget courses. J'applique déjà certaines méthodes, et je dois avouer que l'enveloppe pour les achats alimentaires est une technique très efficace.
    Je n'ai jamais fait d'inventaire de mon stock présent à la maison, mais je suis déjà certaine d'avoir au moins 5kg de pâtes ^^
    Merci pour cet article qui m'a permis de découvrir et de réactualiser mes connaissances sur la gestion du budget courses.
    Au plaisir de te relire.

  • #4

    Audray Pepin (jeudi, 18 mars 2021 14:57)

    Bonjour, Bon article!
    J'irais un peu plus loin dans le faire soi-même, cultiver sa nourriture. C'est surtout vrai pour les fines herbes... Car elle sont très facile de culture au jardin donne de l'abondance pendant toute la belle saison ... parfois les vivaces pendant des années et le prix en épicerie est relativement dispendieux. Aussi je ne suis pas très confortable de faire mes emplettes avec ma calculette, mais il y a de plus en plus de panier (pour nous lufa) qu'on commande à la maison, vérifie le total et qu'on va chercher notre boîte... c'est bon pour contrôler le budget et c'est efficace.

  • #5

    Myriam (dimanche, 21 mars 2021 21:29)

    Bonjour ,

    Je vous remercie pour ces commentaires. Effectivement cette méthode peut paraître rigide mais c'est effectivement l'objectif. L'improvisation n'y a pas sa place puisque lorsque j'ai commencé à l'utiliser, je devais marquer un gros coup pour réduire ce budget et économiser sur ce poste. Je gagne en temps, en organisation et en argent et c'est vraiment ce qui compte. Je suis consciente que ce ne peut convenir à tous mais bon nombre de mes abonnés l'ont testés et ont eu de beaux résultats. Je remercie une nouvelle fois Marie d'avoir publié mon article. A très bientôt