· 

Faire le point sur ses finances... et arrêter de faire l'autruche

On commence par quoi ?

Quand je dis, faire le point sur ses finances, je ne parle pas de salaire mais de patrimoine net. En effet, peu importe combien vous gagnez, ce n'est pas cela qui détermine si vous êtes riche ou pas mais bien ce que vous avez de côté. 

Vous n'êtes pas convaincu ? Je vais vous donner deux exemples pour illustrer mes propos :

  • Grace Groner, Ronald Read et Anne Scheiber. Connaissez-vous ces noms ? Sans doute pas! Ce sont trois personnes qui, tout en ayant des emplois modestes, ont investi leurs économies et sont devenues multimillionnaires. La première était secrétaire, le deuxième concierge et la troisième contrôleuse des impôts. Ils n'ont jamais gagné des salaires mirobolants et pourtant, cela ne les a pas empêchés de construire un empire financier. À l'inverse, les célébrités ayant gagné des fortunes avant de finir par faire faillite sont légion : Mike Tyson, Michael Jackson, mais aussi des PDG d'entreprises multimilliardaires.
  • Imaginons que vous gagniez 50 000€ par an, mais que vous ayez plusieurs crédits (maison, auto...) et que votre train de vie soit tellement faramineux que vous ne mettiez pas d'argent de côté. Vous n'êtes pas riche, vous êtes endetté. Le moindre grain de sable dans votre mécanique et tout s'écroule comme un chateau de cartes.

 

patrimoine net vs salaire

Voilà pourquoi je me concentre sur le patrimoine et pas le salaire. Calculons maintenant votre patrimoine net. C'est un peu comme une photo, un instantané de ce que vous possédez aujourd'hui même. Le patrimoine change en permanence en fonction de ce que vous dépensez, économisez, investissez. Vous pouvez donc le calculer une fois par an, pour regarder son évolution. Pour ce faire, on va additionner tous vos actifs et y soustraire les passifs.

Actifs, passifs, quesako ?

En gros, un actif c'est une possession qui a de la valeur et peut vous ramener de l'argent et un passif c'est une dette, quelque chose qui vous coûte de l'argent.

 

Prenez une copie double, c'est le moment de bosser :

Séparez la feuille en deux colonnes, à gauche les actifs, à droite les passifs. À gauche, faites la liste de tous vos comptes courant et d'épargne (livret A, PEL, assurance-vie, PEA, etc.) et de leur montant. Allez chercher les derniers relevés ou connectez-vous à votre espace en ligne pour obtenir la valeur précise. Si vous êtes dans le rouge sur un compte, notez cette valeur dans la colonne de droite : c'est une dette.

 

Différence actif passif

Si vous avez des bitcoins ou des investissements exotiques (crowdinvesting, investissement dans une forêt...), notez la valeur actuelle dans la colonne de gauche. C'est très important que vous notiez la valeur actuelle et pas la valeur d'achat, car c'est des investissements qui peuvent fluctuer énormément.

 

Et la maison ? Pour faire simple, notez la valeur de vos biens immobiliers dans la colonne de gauche et ce qui vous reste à rembourser dans la colonne de droite. Vous pouvez soit noter la valeur d'achat, soit la valeur actuelle si vous avez récemment fait évaluer votre maison. 

 

À droite maintenant, vous allez noter tout ce que vous devez : emprunts, crédits à la consommation, crédit auto.

 

Si vous voulez être très précis, vous pouvez rajouter le liquide que vous avez dans votre portefeuille et les chèques cadeaux encore valables dans la colonne des actifs. Et dans la colonne des passifs, les 20€ que vous devez à un copain.

 

Vous avez sans doute remarqué que je n'ai pas parlé de votre voiture, de bijoux, ni de votre collection de sacs à main. Rien de tout ceci n'est un actif. Vous pouvez à la rigueur rajouter votre cave à vin si vous la voyez comme un investissement et que vous connaissez la valeur de chaque bouteille ou votre collection de pièces de monnaie à condition de connaître sa valeur exacte. Mais n'exagérez pas non plus 😉 

 

Il ne vous reste plus qu'à additionner tous les éléments de la colonne de gauche et à y soustraire tous les éléments de la colonne de droite. Félicitation, voici votre patrimoine net !

Combien de mois d'indépendance ?

Une fois que vous avez ce chiffre, vous pouvez aussi calculer le nombre de mois d'indépendance : il s'agit juste de diviser votre patrimoine par la somme de vos dépenses mensuelles. On reprend sa calculette et on additionne le loyer, les charges, l'électricité, le gaz, internet et le téléphone, les assurances, un bugdet alimentation. Vous pouvez soit prendre les dépenses minimum soit choisir un mois standard. Une fois tout ça additionné, on divise. Vous obtenez ainsi le nombre de mois où vous pouvez payer vos dépenses sans aucune rentrée d'argent !

Trois mois de salaire

Pour certains, ce sera à peine 1, 2 ou 3 mois, pour d'autres plusieurs années. Si vous aimez le bullet journaling, vous pouvez vous faire un petit tracker pour compter vos mois d'indépendance. 

Tracker bullet journal

Bonus : l'immobilier et les actifs

La maison ou l'appartement dans lequel vos vivez est-il un actif ou un passif ? Pour calculer son patrimoine, c'est mieux de le mettre dans les actifs : il a une valeur et donc vous pouvez le vendre pour récupérer de l'argent.

Maintenant, si vous voulez devenir riche, votre maison est plus un passif qu'un actif. En effet, un bien immobilier ne rapporte pas d'argent sauf si vous le louez. C'est un concept supporté notamment par Robert Kiyosaki dans son livre "Père riche, père pauvre" que je vous conseille de lire. 

Photo d'autruche de Adriaan Greyling provenant de Pexels.

Dessin de Chris Eaton sur wrongwaycomics.com

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Nicolas MAR (mercredi, 22 juillet 2020 09:30)

    Merci Marie pour cet article.

    Il est toujours bon de rappeler la différence entre actifs et passifs. Les gens oublient cela trop vite.
    Actuellement mes actifs me permettent de toucher l'équivalent d'un minimum vieillesse, et ma maison est toujours un passif, même si je l'ai déjà remboursée.

    Au plaisir de te lire