· 

Quelle est la différence entre les charges fixes et les coûts variables ?

Quand j’ai écrit mon article « 5 astuces méconnues pour économiser de l’argent », un certain Pierre a écrit un commentaire très intéressant sur le fait de réduire ses charges fixes. C’est un sujet dont je voulais de toute façon parler un jour sur ce blog donc je le remercie vivement de m’y avoir poussée !

 

Dans cet article, nous allons donc voir la différence entre les dépenses fixes et variables, mais aussi pourquoi il est judicieux de se concentrer sur les charges fixes dans un premier temps et enfin comment les réduire. C’est parti !

Qu’est-ce qu’une charge fixe ?

Si vous cherchez sur Google la définition d’une charge fixe, vous allez surtout tomber sur des articles destinés aux entreprises avec un jargon de professionnels de la comptabilité. 

À ce prix-là, mon appart est plutôt spacieux. Mais comme je chausse du 45, je ne peux pas fermer la porte.

Une charge fixe est une dépense régulière qui ne dépend pas de l’utilisation du produit ou service que vous payez. Pour le dire simplement, c’est un truc que vous payez, par exemple tous les mois, que vous l’utilisiez ou pas. Le meilleur exemple est votre loyer, son montant est le même tous les mois, même si vous êtes parti en vacances 15 jours et que l’appartement était vide. Il y a aussi des charges fixes trimestrielles ou annuelles, comme certaines assurances.

À l’inverse, il y a les coûts variables. Prenons l’exemple de votre budget alimentation, celui-ci varie tous les mois suivant ce que vous achetez et combien de fois vous allez au restaurant. Certaines dépenses ont une part fixe et une part variable. Les factures d’électricité par exemple, comprennent une part fixe que vous payerez chaque mois et une part variable qui dépend de votre consommation. Voilà pour la définition et les différences fondamentales.

Pourquoi faut-il se concentrer sur les charges fixes ?

Si vous souhaitez économiser de l’argent, vous devez dans un premier temps vous concentrez sur les charges fixes et ce, pour deux raisons :

  1. Elles constituent sans doute la plus grande partie de votre budget. Loyer, assurances, etc. sont des dépenses qui pèsent lourd dans le budget des ménages. Selon l’Insee, en 2017, ces dépenses représentent 30% du budget mensuel des Français. Il y a donc un potentiel d’économies important.
  2. De plus, ces dépenses reviennent régulièrement, souvent tous les mois. Du coup, si vous arrivez à les réduire, vous n’économisez pas seulement une fois de l’argent, mais bien tous les mois.
Femme qui cherche dans une pile de factures mensuelles

Tout cela peut vous paraître évident et trivial, mais, comprenez bien qu’avant de vous prendre la tête à comparer les produits au supermarché pour économiser 5€, il vaut mieux passer une heure sur internet pour réussir à réduire votre assurance de 5€ tous les mois. Ces dépenses sont ce que l’on appelle des grosses pierres. Une fois que vous aurez réduit ces grosses pierres au maximum, vous pourrez passer aux plus petites.

Comment réduire ses charges fixes ?

Avant de vouloir les réduire, encore faut-il savoir ce qu’elles sont et combien elles vous coûtent. Prenez une feuille – oui, ça devient une habitude sur ce blog de vous faire travailler, mais c’est pour votre bien – prenez donc une feuille et faites la liste de toutes vos dépenses fixes avec leur montant : loyer, assurances, mutuelle, abonnement de bus, frais bancaires récurrents… Notez aussi toutes les dépenses qui ont une part fixe : téléphone, Internet, électricité, gaz. N’oubliez rien : abonnement à la salle de sport, à la bibliothèque, à Netflix, cantine des enfants. 

 

Prenez votre temps et regardez vos relevés bancaires pour ne rien oublier. Une fois fini, additionnez le tout et divisez par votre salaire net (ou la somme des salaires de votre couple) pour voir quelle part ces dépenses occupent.

Passons maintenant à la réduction en 4 étapes :

 

1. Puis-je éliminer facilement certaines dépenses que je n’utilise pas ou peu ?

Quand je m'inscris à la salle de sport vs trois mois plus tard

 

  • Abonnement à la salle de sport où je ne vais plus depuis janvier
  • Abonnement de bus (je l’utilise trop peu, ça me revient moins cher d’acheter des tickets de temps en temps)
  • Netflix, Amazon Prime, Disney, Spotify, Deezer, Audible…. Je fais le tri entre ce que j’utilise vraiment ou pas.

2. Puis-je mettre en pause certains abonnements quand je ne les utilise pas ?

 

3. Je fais marcher la concurrence

Internet, électricité, mais aussi frais bancaires… êtes-vous sûr d’avoir la meilleure offre ? Il est loin le temps où il n’y avait qu’un seul fournisseur pour certains services (EDF), maintenant, vous pouvez chercher sur Internet et comparer les offres des concurrents.

Attention

 

 

Attention : si une offre est trop belle pour être vraie, c’est peut-être le cas ! Concentrez-vous sur des entreprises sérieuses et reconnues.

 

Vous pouvez aussi contacter votre fournisseur de services, par exemple de téléphonie, en lui expliquant que vous avez trouvé une offre beaucoup plus intéressante chez son concurrent. Dans de nombreux cas, il essayera de vous faire une offre similaire pour que vous restiez et sinon, vous pouvez toujours résilier votre contrat.

 

N’oubliez pas que tout cela n’a rien de personnel, vous n’allez pas mettre votre banquier ni votre assureur sur la paille en changeant de prestataire. Je ne vous demande pas d’aller faire baisser les prix du petit producteur du coin

 

4. Pour les plus motivés : je remets en question certaines décisions de vie

 

Si vous avez fait tout ce qui est écrit plus haut : bravo ! Vous avez sans doute déjà réalisé de belles économies qui peuvent venir renflouer automatiquement votre épargne de précaution au début de chaque mois. Il reste encore des économies potentielles mais qui demandent beaucoup plus d’effort. Si vous êtes endetté, je vous recommande fortement de lire ce qui suit !

 

 

Grâce à l’argent de mon travail, je peux me payer une voiture pour aller au travail
  • Le transport représente une part importante du budget, pouvez-vous la réduire ? En passant par exemple de la voiture aux transports en commun, ou encore du bus au vélo ?
  • L’autre solution serait de déménager pour être plus proche de votre travail. Imaginons que vous habitiez à 10 minutes de marche de votre travail, combien économiseriez-vous en transport chaque mois ? 
  • Vous pouvez aussi déménager pour un appartement plus petit. Peut-être avez-vous vu trop grand ou bien votre appartement n’est plus adapté à vos besoins et à votre situation financière ? Et puis, qui dit appartement plus petit, dit moins de ménage ! 😉 
  • Hors de question de déménager ? Vous adorez votre maison ou votre appartement ? Pourquoi ne pas partir à la recherche d’un autre emploi plus proche de chez vous ? Vous avez trouvé la perle rare mais c’est un tout petit peu moins bien payé ? Regardez combien vous économiseriez en frais de transport avant de vous décider.

Bon, j’en conviens, ce sont des décisions importantes à ne pas prendre à la légère. Cela dit, elles peuvent valoir le coup et vous propulsez automatiquement vers la vie de vos rêves. Imaginons que votre travail soit en ville. Vous habitez à l’autre bout de la ville ou en banlieue et avez donc besoin d’une voiture pour aller au travail et revenir. Vous décidez de louer un appartement certes un peu plus petit mais à 5 minutes seulement de votre travail. Vous décidez de garder votre voiture pour les vacances mais passez à une assurance moins chère vue que vous faites moins de kilomètres. Vous pouvez facilement économiser 200€ par mois et cerise sur le gâteau, vous vous économisez 1h de transport aller-retour par jour. Conclusion : vous avez 1200€ de plus par an pour partir en vacances et 1h de plus par jour à vous consacrer à votre famille, vos amis et vos passions.

Et vous, avez-vous déjà fait marcher la concurrence ou pris des décisions courageuses pour réduire vos charges fixes ? Combien avez-vous pu économiser de cette façon ?

Sources :
Combien pèsent les charges fixes dans le budget des Français ?

Images :

Photo de Karolina Grabowska provenant de Pexels

Dessin d'appartement de Deligne

Dessin de paperasse de Pénélope Bagieu

Dessin de femme de Leonid Khan

Dessin attention de Mysticlolly

Dessin d'Adrien Réné sur Dessin-humoristique.fr - Images drôles et BD en ligne

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Nadia - Miss Copywriting (jeudi, 09 juillet 2020 10:39)

    J'ai trouvé ton article super intéressant. Pour ma part, je remets souvent en question les abonnements téléphonie/internet/TV en surveillant ce qui se passe chez les concurrents et en changeant. Je le fais de temps en temps (mais ça fait longtemps) pour l'électricité. Mais j'avoue ne jamais avoir pris le temps de faire un exercice comme tu proposes pour avoir une vue d'ensemble sur toutes les charges fixes, je suis sûre que je vais être surprise !
    Merci pour cet article qui est super bien expliqué �

  • #2

    Adrien Réné (jeudi, 09 juillet 2020 13:21)

    Merci pour le crédit du dessin de Course de rats BD ;) ça fait plaisir. Bravo pour les articles !

  • #3

    Rodney Lajoie Pro (mardi, 21 juillet 2020 19:10)

    Salut Miss Mini Fortune,

    Il faut aussi faire attention avec:

    La différence entre une bonne dette et une mauvaise dette

    Avant de commencer à investir, il est important d’examiner vos finances personnelles et d’éliminer l’obstacle le plus important à la réussite d’un investissement…

    Et c’est pour se débarrasser des créances douteuses.

    Une dette de carte de crédit sur laquelle nous payons 18 %, cela signifie essentiellement que nous empruntons de l’argent à 18 % et que nous ne gagnons que 15 % sur cette dette.

    Et tant que vous n’enfreignez pas la règle n°1 pérenniser votre patrimoine et que vous continuez à vous entraîner, à apprendre et à épargner, vous serez riche un jour.