· 

La clim, c'est mauvais pour votre portefeuille... et comment s'en passer

Cet article est dédié à mon père, le roi de la gestion de chaleur. Même en pleine été, la maison familiale est toujours fraiche et il m'a livré tous ses secrets pour survivre à la canicule... sans clim !

La clim, c'est cher

Un climatiseur installé sur une maison

Dans le petit village d'où je viens, personne n'avait de climatisation à la maison il y a encore 10-20 ans. Mais cet été en allant me promener, j'ai vu les premières bouches de sortie de clim fleurir sur les maisons. Et c'est sans compter les clims mobiles qui n'ont pas de sortie fixe installée sur la maison !

Comme pour tous les appareils électriques, il faut décomposer le prix entre le prix d'achat et le prix à l'usage. À l'achat, les clims mobiles peuvent paraître abordables, on en trouve à partir de 300€ mais elles ne refroidissent qu'une pièce de 20-30 m2. Au-delà, leur utilisation n'apporte pas grand chose. Quant aux clims fixes, entre l'achat et l'installation, comptez 3500€ !

 

À l'utilisation, les clims pompent énormément d'énergie. Suivant la puissance de votre clim, comptez entre 100 et 200€ d'électricité pour 4h d'utilisation par jour pendant les trois mois d'été.

 

Vous n'avez pas envie de dépenser autant d'argent pour quelques degrés en moins ? Vous souhaitez protéger votre portemonnaie ET la planète ? Voyons comment se passer de la clim.

Comment rafraîchir sans clim ?

Une bonne isolation

Une bonne isolation de votre maison vous protégera du froid en hiver et de la chaleur en été. De quoi faire de bonnes économies d'énergie. Si vous êtes propriétaire, renseignez-vous sur les aides vous permettant de faire isoler votre maison à bas coûts. N'oubliez pas que vous rentabiliserez votre investissement initial par des économies chaque année.

 

Si vous souhaitez louer un appartement ou une maison, le propriétaire doit vous fournir un diagnostic de performance énergétique (DPE) sur lequel vous pouvez voir si le bien est isolé et la consommation d'énergie estimée.

Bien aérer la nuit

Une fenêtre ouverte vers l'éxtérieur pour aérer

La règle n°1 en été c'est d'aérer la nuit et de fermer tout la journée. Dés que la température extérieure est plus basse que la température intérieure, ouvrez tout en grand. Laissez les portes ouvertes pour créer un courant d'air. Vous pouvez même installer un gros ventilateur devant une fenêtre ouverte pour aider à pousser l'air chaud vers l'extérieur. 

 

Le matin, dès que le soleil arrive et que l'air se réchauffe, refermez tout. C'est du bon sens mais cela vous permettra de commencer la journée avec une maison bien fraîche.

Assombrir la pièce

Volets fermés en Espagne pour se protéger du soleil

Avant de partir au travail, fermez les volets pour éviter que le soleil ne tape sur les vitres. Les rideaux intérieurs sont beaucoup moins efficaces car la chaleur est déjà rentrée dans la maison. Volets, store extérieur, tout est bon pour faire de l'ombre sur votre maison. 

 

Si, comme moi, vous habitez un appartement sans volets, vous pouvez faire pendre vos rideaux à l'extérieur des fenêtres. Pas très élégant mais efficace !

 

Si vous êtes à la maison et que vous ne voulez pas fermer tous les volets et vivre dans le noir, suivez le soleil. Fermez les volets au nord-est le matin et ceux au sud-ouest l'après-midi.

Encore quelques degrés de moins

Éviter les zones tampon

Quand je suis arrivée en vacances dans la maison de mes parents, j'ai fait l'erreur de laisser le store de la terrasse déplié même la nuit. Du coup, cela a créé une zone tampon au niveau de la terrasse. L'air n'a pas circulé comme il devait et la terrasse ne s'est pas bien rafraîchie la nuit. Résultat : les pierres de la terrasse étaient encore tièdes le matin.

 

Quand vous aérez la nuit, veillez à ce que l'air circule bien. Si vous le pouvez, laissez les volets ouverts pour que l'air puisse entrer sans difficulté dans la maison.

Le pouvoir de l'évaporation

L'évaporation sur un lac pompe l'énergie de l'environnement

Cette dernière astuce me vient de mon père. Il faut savoir que l'eau utilise de l'énergie pour s'évaporer, et pas qu'un peu ! Pour ceux que ça intéresse, un gramme d'eau a besoin de 580 calories pour s'évaporer, soit un peu plus qu'un Big Mac ! Et cette énergie, elle va la puiser dans l'environnement sous forme de chaleur. 

 

En fin de journée, vous pouvez donc arroser les pierres de votre terrasse ou laver les sols de votre habitation à grandes eaux pour les refroidir rapidement. Effet garanti !

 

Nous avons fait le tour des astuces pour la maison, passons aux différentes techniques pour refroidir son corps en été.

Se rafraîchir en été

Commençons par rappeler quelque chose d'essentiel : à moins que vous ne soyez un enfant en bas âge ou une personne âgée, votre corps est tout à fait équipé pour faire face aux températures estivales ! La transpiration va réguler votre température corporelle mais vous pouvez l'y aider :

Il est essentiel de bien s'hydrater en été
  • Hydratez-vous ! Oui, ça sonne comme un message du gouvernement mais sans eau, votre corps ne peut pas transpirer. Et je rappelle au passage que l'alcool n'hydrate pas mais qu'au contraire, il déshydrate le corps. Et voilà, maintenant je parle comme ma mère! 😅
  • Mangez léger. Votre corps a suffisamment à faire avec la transpiration pour ne pas lui refiler du boulot supplémentaire. D'ailleurs en été, votre corps sait d'instinct ce qu'il lui faut et se tourne plus vers la pastèque, le concombre et les autres aliments frais que vers la fondue au fromage !
  • Dernière astuce mais qui est très importante : ne prenez pas de douche glacée ! Même s'il fait très chaud, votre corps ne va pas aimer ça du tout. Sa réaction va être de faire circuler le sang pour réchauffer le corps ! Du coup, après quelques minutes, vous aurez plus chaud qu'avant ! Privilégiez donc les douches tièdes, fraîches mais pas froides.

Avec toutes ces astuces, pas besoin de clim pour passer l'été au frais et les 200€ économisés vont tout droit dans ma cagnotte pour réaliser mon rêve.

Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi laisser un commentaire. La bise ! 😘

Images :

Photo by Chromatograph on Unsplash

Photo by JD Andrews on Unsplash

Photo by Hannah Tims on Unsplash

Photo de Polina Chistyakova provenant de Pexels

Photo by Y. Peyankov on Unsplash

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Manu (mercredi, 12 août 2020 01:11)

    La clim, l'ami du sommeil et l'énnemie du porte-monnaie...

    J'habite à Valence en Espagne et l'été je dors avec la clim sinon je ne dors pas!

    Faudrait peut-être que je refasse l'isolation de ma appartement comme tu dis...

  • #2

    Marina (mercredi, 12 août 2020 09:21)

    Cet article tombe à point ! En ce moment même dans les hauts de France c’est canicule ! On a beaucoup de mal à garder de la fraîcheur dans nos intérieurs ! Et oui en plus d’être pas donner la Clim n’est pas écolo pour notre planète !