· 

Les choix de vie et leur influence sur votre budget

Cet article participe à l’évènement « Les choix de vie » du blog YGOCOACHING que j’apprécie beaucoup. Allez voir son excellent article sur la charge mentale.

 

Dans la vie, on a souvent le choix, même quand on pense le contraire. Et c’est une très bonne nouvelle ! Si vous avez le choix, alors vous avez aussi le pouvoir ! Je vais examiner ici trois décisions pour lesquelles vous avez le choix et qui influenceront grandement votre budget à long terme. Je ne vais pas vous mentir, mieux vaut bien réfléchir avant de prendre une de ces décisions. Certaines sont réversibles d’autres non. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, il vous faudra peser le pour et le contre car VOUS avez le choix.

Où habiter ?

Anecdote d'une amie à moi

Choisir sur une carte où habiter

Une amie à moi va bientôt déménager. Elle travaille de la maison et lui a la chance d’être dans un domaine répandu. Du coup, ils se sont assis autour de la table de la cuisine, ont déplié une grande carte de France et se sont demandé dans quel coin ils voulaient habiter ! Ils avaient toute une liste de critères :

  • Maison avec jardin
  • Temps de trajet maximum pour aller voir la famille
  • Suffisamment proche d’une ville pour les activités culturelles et sportives
  • Prix du mètre carré dans la région
  • Suffisamment proche de la mer pour aller y passer un week-end

La liste était longue mais ils ont trouvé sans problème la zone dans laquelle ils aimeraient habiter. 

Métro, boulot, dodo

Métro, boulot, dodo

Quand on se lance dans la vie ou quand on fait face à un changement de carrière, on oublie parfois qu’on a le choix de changer. On envoie des CV dans la région où on habite, ou dans la région d’où on vient. On trouve un travail en ville mais nous on préfère vivre à la campagne ou bien, on a déjà emménagé dans un appartement dans une autre ville. Du coup, tous les matins, on passe une demi-heure dans les embouteillages pour aller au travail. Ça vous rappelle quelque chose ? 

 

Moi aussi, c’était ma vie pendant 2 ans. Mon travail était à 40 minutes de mon appartement : métro, boulot, dodo. J’ai donc décidé de changer de travail. Mais j’aurais pu décider de déménager pour trouver un appartement dans le même quartier.

Comparer les avantages et les inconvénients

Avant de prendre une décision sur l’endroit où vous allez vivre, travailler et habiter, vous devez mettre en perspective les différentes options qui s’offrent à vous :

  • La région où vous habitez influence le prix des loyers et des maisons à vendre. Pour vous donner un exemple concret, je connais une grosse entreprise dans laquelle les représentants ont tous le même salaire fixe, quel que soit l’endroit où ils habitent en France. Avec le même salaire, certains vivent très bien dans de petits villages et sont propriétaires tandis que d’autres vivent chichement dans un deux-pièces à Paris.
  • Parfois cependant, la région influence aussi les salaires. Renseignez-vous donc sur les salaires moyens dans votre branche dans différentes villes puis sur le coût de la vie.
  • Habiter en ville ou à la campagne ? Oui, habiter en ville est généralement plus cher qu’habiter à la campagne mais vous économiserez en coûts de transport et en temps de déplacement au quotidien. Additionnez les budgets Habitation et Transport dans les deux cas pour y voir plus clair.
  • Bien entendu, d’autres facteurs entrent en ligne de compte : la famille, les amis. Mettez vraiment tous les avantages et les inconvénients sur une feuille afin de prendre une décision éclairée. Et rappelez-vous : il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Il s’agit avant tout de votre qualité de vie.

Mode de transport

Voiture, transport en commun, vélo ? Dans ce domaine, beaucoup de gens pensent qu’ils n’ont « pas le choix ». Si vous ne pouvez ou ne voulez vraiment pas habiter plus proche de votre travail, changer de travail ou travailler de la maison, vous allez devoir trouver un moyen de vous déplacer au quotidien. Considérons les options d’un point de vue financier :

  • Le vélo. Vous ai-je déjà dit que j’adore le vélo ? Je rêve d’un monde dans lequel le vélo ne sera plus un moyen de transport de hipster ni un loisir de types en combinaison lycra ! Le vélo est le moyen le plus économique de se déplacer sur de moyennes distances. Et cerise sur le gâteau, il vous maintient en forme ! Se déplacer en vélo peut faire la différence entre galère financière et argent de côté, entre surpoids et énergie physique. Et pour ceux qui se disent « je suis trop vieux pour ces conneries », j’ai trouvé l’arme fatale : le vélo électrique ! Un peu plus cher à l’achat, mais j’ai trouvé le mien d’occasion à un prix intéressant, il vous permet d’avaler les kilomètres sans souci et de réduire votre temps de trajet. Vous ai-je déjà dit que j’adore le vélo ?
Le vélo est le moyen de transport le plus économique
  • Les transports en commun. Suivant les villes et les possibilités d’abonnement, ils peuvent être relativement bon marché. Ils ont un avantage particulier : comme vous ne conduisez pas, vous pouvez utiliser ce temps de trajet pour faire autre chose, par exemple pour apprendre et vous informer. Dans le domaine financier, par exemple, avez-vous déjà lu ces trois livres qui ont changé ma vie ?
  • La voiture. À utiliser en dernier recours. L’invention de la voiture est sans nul doute un tournant conséquent de notre histoire, mais utiliser une voiture de 1500 kg pour emmener une personne de 75 kg au travail, c’est un peu comme utiliser un bazooka pour tuer une mouche, non ? Si vous n’êtes pas convaincu, calculez votre budget Transport sur l’année, en incluant les remboursements, l’essence, les pneus, l’assurance, la vidange, les réparations… Puis divisez par 250 (le nombre de jours ouvrés). Voici ce que vous coûte votre voiture chaque jour. Si vous comparez ce chiffre à votre salaire horaire, à mon avis vous travaillez au moins une heure par jour juste pour… payer la voiture qui vous emmène au travail.

Les enfants

Disons-le haut et fort : si vous n’avez pas envie d’avoir des enfants, c’est votre décision ! Toute notre société est basée sur le mariage et les enfants. Et croyez-moi, quand vous approchez de la trentaine, toutes vos connaissances vous demandent à un moment ou à un autre quand est-ce que vous comptez passer par ces deux étapes. Peut-être en avez-vous envie mais ce n’est pas le moment, peut-être n’en avez-vous pas du tout envie. Une fois encore, vous avez le choix. 

 

De même, vous pouvez très bien décider de n’avoir qu’un seul enfant. Il n’y a pas de loi qui vous oblige à en avoir au moins deux. Vous rigolez peut-être derrière votre écran mais je vous assure pour l’avoir vécu que ce sujet suscite encore des débats houleux de nos jours. Étant moi-même fille unique et pour avoir côtoyé d’autres enfants uniques dans ma vie, je sais que l’on grandit très bien sans frères et sœurs et je vous jure que je sais partager équitablement, même la mousse au chocolat !

 

Avoir des enfants représente un budget conséquent que vous ne devez pas sous-estimer. Pas la peine de réduire ce sujet au seul aspect financier mais ne laissez pas non plus tonton Gérard ou votre voisine Madeleine décider à votre place de combien d’enfants vous devriez avoir.

Merci d'avoir lu cet article. S'il vous a plu, n'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir gratuitement mon mini-livre :

« Les 5 erreurs à éviter quand on veut faire fructifier son argent »

Vous y découvrirez les pièges les plus fréquemment répandus sur le chemin de l'indépendance financière et comment les éviter.  La bise ! 😘

* indicates required

Je hais les spams autant que vous ! Votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, offres commerciales et autres conseils pour vous aider à prendre en main vos finances et à atteindre l'indépendance financière. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. 


Images : Photo by Letizia Bordoni on Unsplash

Photo de Leah Kelley provenant de Pexels

Photo de Stefan Stefancik provenant de Pexels

Photo de Cristiana Raluca provenant de Pexels

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Lajoie (lundi, 28 septembre 2020 11:58)

    Bonjour,

    En complement a ton super d'article:

    J'ai deux question pour toi:

    Avez-vous déjà dû demander à quelqu’un d’adapter ses projets à votre budget ?
    Ou
    Avez-vous déjà un peu dépassé le budget à cause de plans suggérés par quelqu’un d’autre ?
    A bientôt

    Rodney

  • #2

    Mylene (jeudi, 08 octobre 2020 17:14)

    Bonjour Marie,
    Bon... J'en suis à mon 3ème article d'affilé...
    Je crois que tu viens de gagner une fan.
    J'adore ta façon d'écrire et tes réflexions.

    Merci pour cet article qui montre que oui, on peut choisir de vivre un peu différemment et que non ce n'est pas grave.

    À ce sujet, j'ai pour ma part décidé de passer au minimalisme (mais je suis plus dans la recherche de simplicité que du minimalisme extrême) il y a maintenant presque 2 ans.
    C'est clairement un choix de vie.
    C'est d'abord le stress de la gestion du quotidien qui m'a fait aller vers cet art de vivre mais il offre aussi de nombreux avantages sur le plan financier.


    Dis-moi, tu ne serais pas une fan de vélo toi par hasard ;-) ?

    Au plaisir d'une prochaine lecture.